Archives de l’auteur : admin

échange de likes Facebook

Test de l’échange de likes Facebook

Si vous achetez vos likes sur Facebook, comptez 30 euros sur un mois pour recueillir de 60 à 150 likes en moyenne.

Likes FB achetés sur FB : la top qualité, au prix fort

L’intérêt de ces like c’est qu’ils profitent directement à votre page. Ce sont des likes justifiés, issus de votre propre campagne.

Faux Likes automatisés, la fausse bonne idée

Pour le même budget vous pouvez bien sûr acheter un ajout de like massif à l’un des nombreux services qui proposent ce type de prestation. Le souci avec ce type de service c’est que vous recueillerez des like de comptes absolument pas qualifiés, issus de fermes de comptes Facebook automatisées ou semi-automatisées. Quel intérêt d’avoir des centaines de like depuis le Pakistan ? Ce type de pratique peut avoir exactement le contre-effet désiré, au lieu de propulser votre page elle peut la faire fermer ou bien Facebook peut décider de procéder à un nettoyage à sa guise. Dans tous les cas on peut estimer que d’être suivi par des faux comptes, des comptes exotiques et des bots ne présente que peu d’intérêt si ce n’est de pouvoir afficher temporairement un chiffre conséquent mais une composition peu qualitative pour qui veut bien se donner la peine d’y regarder de plus près.

Les solutions automatisées et/ou blackhat générant un footprint sont donc à proscrire si l’on souhaite pérenniser l’usage de sa page et bénéficier de tout le potentiel que peut offrir une vraie communauté.

Elles sont à proscrire du moins dans leur usage en masse, car une utilisation fine et ajustée qui puisse paraitre naturelle peut toujours apporter un petit plus. Il n’est par exemple pas évident de lancer une page. Les premiers fans peuvent tarder à venir, et les générer peut s’avérer une bonne stratégie pour « amorcer la pompe ».

L’échange de vrais like, une solution convenable

Mais où aller chercher ces premiers fans gratuits ou ce complément ponctuel de fans pour simuler une certaine dynamique ?

Après avoir testé divers produits et consulté les retours d’expérience sur les forums spécialisés, nous nous sommes arrêtés sur un service simple, légal et gratuit : likebaguette.

Le principe de ce site est simple. Tous les jours vous pouvez cumuler jusqu’à 15 crédits de like que vous attribuez ensuite librement sur la ou les pages que vous choisissez.

Pour constituer ce crédit de 15 like vous devez liker non pas 15 pages mais 22. Chaque like vous rapporte en effet 0,7 like. L’excédent constitue le trésor de guerre  du site qui propose bien sûr une formule payante pour les plus pressés.

L’intérêt de la formule c’est qu’elle est totalement légale et 100% manuelle. Concrètement une fois connecté à la « visionneuse » la plateforme vous propose des pages à liker. Vous êtes libre de liker ou de passer à une autre page. Au final cela va relativement vite et même si ce n’est pas de l’ultra qualitatif cela reste tout de même très propre. Vous bénéficiez likes humains faits à la main, par un public francophone.

Test de likebaguette

Il faut environ un quart d’heure de clicks pour obtenir son crédit quotidien et une fois les points alloués on constate que les clics sont bien humains et répartis sur le temps. Pour tester la fiabilité du service (n’utilisent-ils pas des bots en cachette ?) nous avons mis en place 2 pages, l’une sur un thème fédérateur et neutre, l’autre sur une thématique plus « touchy ». Sans surprise et naturellement la seconde page est plus lente à recueillir son quota alloué de likes.

Si l’on résume, à raison de 15 minutes de clics par jour, mis à profit pour analyser au passage les tendances du secteur, on recueille 15 likes/jour, ce qui peut théoriquement générer jusqu’à 450 like par mois.

Si vous avez des remarques, des conseils ou des retours d’expérience sur l’ajout de like FB artificiels qui paraissent le plus naturel possible, n’hésitez pas à les partager en commentaire.

Oui je veux tester Likebaguette !

Enregistrer

echange de liens

Les outils pour analyser un site

Lorsqu’on négocie un échange de liens il est important de bien évaluer la qualité de chaque site pour que l’échange soit équilibré. Pour cela il est utile d’avoir recours à des données quantitatives chiffrées : les indicateurs clés de performance ou KPIs en anglais.

Les KPIs sont nombreux et variés et chacun les utilise selon ses habitudes, ses convictions, ses connaissances et aussi selon leur popularité.

Domain Age

Le Domain Age est l’ancienneté du site, ou plus précisément de son nom de domaine. Comme le bon vin, un site internet a généralement tendance à se bonifier avec le temps. Le contenu augmente, le nombre de mots clés indexés et de backlinks aussi.

Certains noms de domaines peuvent toutefois changer de propriétaire ou de site. Afin de vérifier à quoi ressemblait le site dans le passé on utilise la Web Archive : http://archive.org/web/

Moz

Moz est un outil SEO payant qui établit divers KPIs dont le DA qui est communément utilisé par les référenceurs. Le DA (Domain Autorithy) reflète la notoriété du site. Comme tout indicateur il n’est pas d’une fiabilité absolue mais s’avère intéressant pour distinguer rapidement les gros sites et les plus petits.

Majestic

Les KPIs Masjestic : CF/TF sont utilisés par la plupart des SEO. Le CF (Citation Flow) éclaire sur la quantité de liens, le TF sur leur qualité. En complément Majestic fournit des indications sur le secteur (niche) dans lesquels sont établis ces liens. Un site de cuisine avec un gros TF/CF issu de liens de sites sur la programmation informatique perd ainsi de son intérêt pour le secteur culinaire. Si le site de cuisine en question a une url du type formation-linux-2008.fr on comprendra qu’on a affaire à un domaine expiré qui a été réhabilité sans finesse.

Semrush

Semrush est un outil SEO payant avec de nombreuses fonctionnalités utiles pour le marketing. Il permet par exemple de générer une estimation du trafic sur un site. Pour cela il exploite la liste de mots clés qui sont indexés, leur popularité (fréquence de recherche) et à partir de là il projette un trafic estimé sous la forme de l’Organic Search. Avec la version payante du logiciel on voit la progression de l’Organic Search et on peut ainsi repérer des anomalies comme une pénalité par exemple. L’outil traque aussi le référencement payant.

Moz, Majestic et Semrush proposent tous un compte gratuit qui permet un usage limité de leurs services. En complément on trouve bon nombre de sites qui permettent de faire des analyses en ligne. Une requête sur « bulk DA checker » ou « bulk TF checker » permet de rapidement trouver ces sites qui fonctionnent plus ou moins bien mais s’avèrent fort utiles.

Majestic et Moz proposent également des toolbars gratuites qui fonctionnent avec la création d’un compte gratuit.

La Toolbar SEO Quake regroupe un grand nombre d’indicateurs, dont l’Organic Search de Semrush, le Domaine Age de la web archive, le nombre de liens entrants/sortants…

Pour l’automatisation des recherches sur un grand nombre d’urls on peut aussi utiliser des outils comme SEO Tools for Excell. Netpeak Checker est également un outil très polyvalent et simple d’utilisation. Il convient toutefois de le configurer correctement pour éviter les bannissement d’IP lors de crawls sur des moteurs comme Google par exemple.