echange de liens

Les outils pour analyser un site

Lorsqu’on négocie un échange de liens il est important de bien évaluer la qualité de chaque site pour que l’échange soit équilibré. Pour cela il est utile d’avoir recours à des données quantitatives chiffrées : les indicateurs clés de performance ou KPIs en anglais.

Les KPIs sont nombreux et variés et chacun les utilise selon ses habitudes, ses convictions, ses connaissances et aussi selon leur popularité.

Domain Age

Le Domain Age est l’ancienneté du site, ou plus précisément de son nom de domaine. Comme le bon vin, un site internet a généralement tendance à se bonifier avec le temps. Le contenu augmente, le nombre de mots clés indexés et de backlinks aussi.

Certains noms de domaines peuvent toutefois changer de propriétaire ou de site. Afin de vérifier à quoi ressemblait le site dans le passé on utilise la Web Archive : http://archive.org/web/

Moz

Moz est un outil SEO payant qui établit divers KPIs dont le DA qui est communément utilisé par les référenceurs. Le DA (Domain Autorithy) reflète la notoriété du site. Comme tout indicateur il n’est pas d’une fiabilité absolue mais s’avère intéressant pour distinguer rapidement les gros sites et les plus petits.

Majestic

Les KPIs Masjestic : CF/TF sont utilisés par la plupart des SEO. Le CF (Citation Flow) éclaire sur la quantité de liens, le TF sur leur qualité. En complément Majestic fournit des indications sur le secteur (niche) dans lesquels sont établis ces liens. Un site de cuisine avec un gros TF/CF issu de liens de sites sur la programmation informatique perd ainsi de son intérêt pour le secteur culinaire. Si le site de cuisine en question a une url du type formation-linux-2008.fr on comprendra qu’on a affaire à un domaine expiré qui a été réhabilité sans finesse.

Semrush

Semrush est un outil SEO payant avec de nombreuses fonctionnalités utiles pour le marketing. Il permet par exemple de générer une estimation du trafic sur un site. Pour cela il exploite la liste de mots clés qui sont indexés, leur popularité (fréquence de recherche) et à partir de là il projette un trafic estimé sous la forme de l’Organic Search. Avec la version payante du logiciel on voit la progression de l’Organic Search et on peut ainsi repérer des anomalies comme une pénalité par exemple. L’outil traque aussi le référencement payant.

Moz, Majestic et Semrush proposent tous un compte gratuit qui permet un usage limité de leurs services. En complément on trouve bon nombre de sites qui permettent de faire des analyses en ligne. Une requête sur “bulk DA checker” ou “bulk TF checker” permet de rapidement trouver ces sites qui fonctionnent plus ou moins bien mais s’avèrent fort utiles.

Majestic et Moz proposent également des toolbars gratuites qui fonctionnent avec la création d’un compte gratuit.

La Toolbar SEO Quake regroupe un grand nombre d’indicateurs, dont l’Organic Search de Semrush, le Domaine Age de la web archive, le nombre de liens entrants/sortants…

Pour l’automatisation des recherches sur un grand nombre d’urls on peut aussi utiliser des outils comme SEO Tools for Excell. Netpeak Checker est également un outil très polyvalent et simple d’utilisation. Il convient toutefois de le configurer correctement pour éviter les bannissement d’IP lors de crawls sur des moteurs comme Google par exemple.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *